Elevate Your Game

Outperform Conference | May 21 – 23

Register Today
News

TOM: Aérien : Des Algorithmes Pour Proposer Le Bon Prix Au Bon Moment

tom-travel-big

October 14, 2016

By Julia Luczak-Rougeaux

PAdyanthaya Senior Vice President, Strategy,  PROS airline group.ROS est un éditeur américain spécialiste de la Data Science et l’un des pionniers du Yield Management. Il travaille aujourd’hui avec de
nombreuses compagnies aériennes – pour qui il vient de lancer une plateforme logicielle de gestion des revenus dans le cloud – mais aussi avec d’autres acteurs du Tourisme. Rencontre avec Surain Adyanthaya, le Senior Vice President, pour en savoir plus sur leurs solutions.

Pouvez-vous présenter PROS ?

Chez PROS, nous proposons des logiciels de « Pricing » et de « Revenue Management ». A l’origine, la société s’intéressait surtout au secteur aérien. Il concerne encore une grande partie de nos clients.  Nous leur permettons de comprendre la demande des voyageurs et d’ajuster le prix des sièges pour maximiser leurs revenus. Il s’agit d’utiliser les données pour faire de la prévision et changer les prix en fonction. C’est une technologie qui repose sur la science grâce à des algorithmes de prévision. Ils sont alimentés par plusieurs sources : l’historique d’achat – quand le passager a-t-il réservé un vol et combien a-t-il dépensé – car le passé est le meilleur prédicteur du futur (en référence à une citation de l’écrivain Mark Twain, ndlr), mais aussi les prix des concurrents et les futurs tarifs qui seront appliqués. Nos solutions sont très performantes et nous sommes fiers de dire que nous faisons du pricing plus rapidement que Twitter ne publie de tweets en une journée.

Vous utilisez les données…vous faites donc du Big Data ?

Lorsqu’il s’agit d’aérien, il faut absolument traiter toutes les données. C’est un réseau énorme de vols qui s’interconnectent et de PNR (données passager, ndlr). On peut donc dire que le Big Data a toujours existé dans ce secteur. En proposant des solutions de revenue management et en croisant toutes ces données, oui nous faisons du Big Data.

Prenez-vous en compte l’historique personnel des passagers pour ajuster les prix ?

La seule information personnelle que les compagnies aériennes prennent en compte est la fréquence de voyage du passager, s’il est membre d’un programme fidélité par exemple. S’il est un passager fréquent, il aura sans doute plus facilement accès aux derniers sièges disponibles quand un passager lambda ne pourra pas y accéder. Mais il n’existe pas de « discrimination » en fonction de la localisation du voyageur, de son sexe ou de son âge, bien heureusement.

Qui sont vos clients dans le Tourisme ?

Nous travaillons avec 9 des 10 plus grosses compagnies aériennes mondiales, 18 des 20 plus importantes. Nous sommes leaders dans le secteur du Tourisme. Par exemple, nous travaillons avec Emirates, Alitalia, Virgin Atlantic ou encore Lufthansa. Au moins une société par continent est cliente de Pros. Mais nous avons également des clients dans l’hôtellerie et la croisière.

Comptez-vous proposer de nouveaux produits dans les prochains mois ?

Oui en effet. Nous allons continuer à migrer nos solutions dans le cloud, ce qui est important pour les clients. Nous nous lançons également dans la personnalisation afin de permettre aux compagnies de comprendre leurs clients pour leur offrir la meilleure expérience et les meilleurs produits possible. Les usages mobiles sont aussi de plus en plus importants, c’est pourquoi nous travaillons avec la plupart des compagnies pour ajuster leurs prix sur ce support et pour proposer une expérience d’achat sans friction.

Qu’en est-il de l’intelligence artificielle ?

Nous sommes justement en train d’y réfléchir. Le Big Data et le cloud computing nous donnent accès à tellement d’informations que l’intelligence artificielle ou le machine learning représentent un potentiel considérable. Cela permet d’y voir plus clair dans cette grande quantité de données. D’ailleurs, certains de nos algorithmes utilisent déjà l’intelligence artificielle, mais nous planifions de l’intégrer à davantage de nos solutions.

Previous

Direct Marketing News: The Dreamforce AI Dream

Next

Texas Tech Pulse: PROS Wins Bostik